Histoire du village

L’histoire de la commune de Schœnau peut se scinder en plusieurs périodes qui ont marqué le village.

Le Moyen Age, dont les marques subsistent grâce à la Motte Castrale toujours visible. Le milieu du XIXème siècle avec les travaux de réaménagement du Rhin, et finalement le tragique destin du village lors de la Seconde Guerre Mondiale (1939-1945). Sans oublier, qu’étant situé au bord du Rhin, l’histoire du village est également intimement liée aux différentes guerres de territoire et à l’intégration définitive de l’Alsace par la France après la Seconde Guerre Mondiale.

Différents textes nous indiquent la présence de seigneurs au XIIème siècle, la motte castrale étant le principal vestige de cette époque. La commune relevait des Seigneurs de Schœnau.

La première mention de la famille des Schœnau est établie en 1229.

Les différentes appartenances de l’Alsace ont également laissé des vestiges sur le territoire de Schœnau avec notamment la présence d’anciennes bornes installées aux alentours de 1820 pour fixer la frontière.

Enfin, les réaménagements du Rhin ont également eu un impact sur l’histoire de la commune. Une partie de son territoire a été diminué à la suite de la rectification du cours du Rhin au XIXème siècle. La digue Tulla présente sur la commune a été créée lors de ces travaux.

La Seconde Guerre Mondiale marque un triste évènement lorsqu’en 1940 des bombardements incendient le village provocant la disparition de plus de 70% des habitations. La population de la commune de Schœnau sera évacuée vers Coux-et-Bigaroque en Dordogne. Depuis 1989, les deux communes sont jumelées.